Selon le Copil, le Gabon a enregistré 106 nouveaux cas positifs sur 7 004 tests réalisés, soit un taux de positivité de 1.5%, 40 personnes hospitalisées dont 18 en réanimation pour détresse respiratoire, 368 nouvelles guérisons et 01 nouveau décès à Port Gentil.

La répartition des nouvelles contaminations est comme suit :
– Estuaire : 68 nouveaux cas positifs sur 5 686 prélèvements à Libreville, soit un total de 17013 cas confirmés ;
– Haut Ogooué : 01 nouveau cas positif sur 64 prélèvements à Franceville, soit un total de 2 843 cas confirmés ;
– Moyen Ogooué : 09 nouveaux cas positifs sur 147 prélèvements à Lambaréné, soit un total de 1 120 cas confirmés ;
– Ngounié : 00 nouveau cas positif sur 15 prélèvements à Mandji, soit un total de 197 cas confirmés ;
– Ogooué Ivindo : 01 nouveau cas positif sur 24 prélèvements à Makokou, soit un total de 164 cas confirmés ;
– Ogooué Lolo : 00 nouveau cas positif sur 03 prélèvements à Lastourville, soit un total de 327 cas confirmés
– Ogooué maritime : 25 nouveaux cas positifs sur 1 030 prélèvements à Port Gentil, soit un total de 2 403 cas confirmés ;
– Woleu Ntem : 02 nouveaux cas positifs sur 35 prélèvements à Bitam, soit un total de 226 cas confirmés.

Au total, sur les 816 896 tests réalisés, nous avons enregistré 24 535 cas positifs, dont 1 896 cas actifs, 22 486 guérisons et 153 décès.

Respectons les gestes barrières pour nous protéger contre la COVID-19.

FORMATEURS MCCA

Porter un masque dans les lieux et espaces publics 
– Se laver fréquemment les mains avec de l’eau et du savon ou un gel hydro alcoolique 
– Respecter la distanciation sociale (au moins 1 mètre) 
En cas de toux et d’éternuement, se couvrir la bouche et le nez avec le coude fléchi ou un mouchoir. Jeter immédiatement le mouchoir et se laver les mains 
– Éviter tout contact étroit avec une personne ayant de la fièvre et de la toux 
– Saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades 
– Nettoyer les objets et les surfaces souillés.

« Appliquer les mesures barrières, c’est protéger ceux qu’on aime. » ceci est un message du ministère de la santé.