Le Ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong et la Présidente du Comité national de vaccination, Professeur Marielle Bouyou Akotet, dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19, ont procédé le samedi 5 juin 2021, en collaboration avec l’ONG Omanda, à la sensibilisation des populations du 2e arrondissement de la commune de Ntoum. Cette campagne de sensibilisation s’est déroulée en présence des Autorités administratives, politiques et Militaires.

Notons que cette rencontre qui constitue la première étape de cette série de sensibilisation communautaire telle que prescrite dans le Plan national de vaccination contre la Covid-19 conformément à son axe stratégique 1 a été l’occasion pour le Ministre de la Santé et la Présidente du Comité national de vaccination de présenter le plan national de vaccination. « Aujourd’hui Nous sommes à la 4e étape de notre stratégie de campagne de vaccination et c’est l’étape de la sensibilisation communautaire et de la vulgarisation. Le 28 mai dernier le chef de l’État Ali Bongo Ondimba lançait un appel à la population gabonaise à se faire vacciner. Et entend que ministre de la santé avec le Comité national de vaccination, la société civile, et les ONGs nous sommes sur le terrain pour pouvoir intensifier la sensibilisation sur la vaccination. Nous avons été invité à Ntoum par l’ONG Omanda avec la participation de la mairie de Ntoum et les autorités administratives pour sensibiliser sur la vaccination. Cette campagne s’est bien passé et la semaine prochaine, la vaccination va démarrer dans ce département. » a annoncé le ministre de la santé Dr Guy Patrick Obiang Ndong.

Pour les responsables de l’ONG Omanda, la sensibilisation des populations sur la vaccination contre la Covid-19 incombe à toute les composantes de la société. « Notre objectif au sein de l’association, c’est d’avoir le maximum de volontaire pour la vaccination, par ce que la Covid-19 est aujourd’hui une affaire de santé publique, alors nous entend que ONG on ne pouvait pas rester comme des simples observateurs, nous nous sommes dit qu’il était important de mobiliser les chefs de quartiers, les notables, afin de faire passer le message. Mais comme nous ne sommes pas des spécialistes de la santé, nous avons fais appel aux principaux acteurs de la santé en tête desquels le ministre, et la présidente du comité national de vaccination pour apporter tout les éléments nécessaires afin de rassurer les populations que le vaccin est la meilleure protection contre la Covid-19. Nous avons opté pour une sensibilisation de proximité, nous allons sillonné les domiciles enregistrés les volontaires et les acheminés vers le centre de santé de Ntoum qui a été retenu pour la vaccination contre la Covid-19. » a laissé entendre Rodriguez M, président de l’association Omanda.

Face à la forte demande de la vaccination dans la commune de Ntoum, le Ministre de la Santé a annoncé le lancement de la campagne de vaccination à partir du 12 juin 2021 au centre médical du département, l’objectif principal qui est de réduire la morbidité et la mortalité de la Covid-19 au Gabon par la vaccination de 50% de la population, les cibles et les personnes éligibles à la vaccination.

FORMATEURS MCCA