Le président de la fédération gabonaise de football, Pierre Alain Mounguengui, était ce matin face à la presse pour décliné la nouvelle clé de répartition de la deuxième tranche d’aide au Covid-19 FIFA visant le soulagement des acteurs du football. En même temps il a dénoncé le comportement désinvolte de l’ANFPG en l’appelant à plus de responsabilités dans cette affaire soulevant vives controverses.

La Fédération gabonaise de football qui tient à ce que l’aide financière allouée par la Fifa pour lutter contre le Covid-19 parvienne directement aux joueurs et tous les acteurs de la discipline a recadré le débat ce matin au siège de la Maison Alexandre Samba. Tout le monde savait que l’aide sera effective après les matchs des Panthères dont ce jeudi faisait mention.

La mise en quarantaine du Président MOUNGUENGUI  Pierre Alain (MPA), a impacté l’opération et selon les échanges avec le syndicat des footballeurs et la Libaf le comité exécutif de la Fégafoot est resté dubitatif à la sortie de l’ANFPG barricardant tout au passage. Après la séquestration en Gambie, le tour était aux responsables de la Fégafoot.

Si certains des bénéficiaires n’ont jamais fait parvenir des justificatifs de la première tranche, la fédération a pris sur elle la responsabilité auprès de la FIFA de ne prendre en compte que les virements aux clubs et associations. Ainsi tous bénéficieront de la deuxième l’enveloppe allouée par la Fifa avec des petites modifications puisque d’autres catégories entre désormais dans les éligibles.

FORMATEURS MCCA

Des nouveaux héritiers et la boutique Fégafoot 

La Fédération gabonaise de football (Fégafoot) vient de trancher sur la nouvelle polémique née de la nouvelle distribution de l’argent aide au Covid19 répartition prend désormais en compte les anciens acteurs, ceux en détresse, les dix clubs féminins sur les tableaux des compétitions de la première instance de football au Gabon en même temps que la construction de la boutique Fégafoot.

PARTICIPANTS FORMATION MCCA

La distribution a été effective ce matin dès 10h. Cette enveloppe a pour  »objectif d’atténuer l’impact du Covid-19 sur les clubs vu que les compétitions sont à l’arrêt » il ne s’agit pas des joueurs car la Fégafoot ou la FIFA ne doit personne. A souligné le patron de la fédération.

Fabrice Guitrie